Quelles sont les principales erreurs à éviter lors de l’estimation d’un appartement au Mans ?

Partager sur :

Pour estimer la valeur d’un bien immobilier, son propriétaire a deux choix : entreprendre la démarche seul ou faire appel à un professionnel. La seconde option est la plus recommandée, car la première l’exposera à divers faux pas. Les erreurs les plus courantes dans ce type d’évaluation sont les suivantes. 

Ne pas évaluer le bien en fonction de l’état du marché local

La règle de l’offre et de la demande, les exigences des acheteurs ou encore les normes en vigueur sont autant de paramètres qui définissent l’état du marché. Ils contribuent tous à définir le prix de l’appartement, mais sont variables d’un secteur à un autre. Ne pas prendre ces différenciations en compte va fausser l’estimation.

Ne pas considérer l’impact de la situation du logement dans l’immeuble

Outre l’emplacement de l’immeuble, la situation de l’appartement dans le bâtiment va fortement influer sur son prix de vente. De fait, il définit les éléments qui impacteront sur le confort des lieux comme la luminosité, l’accessibilité ou encore l’intimité. Négliger cet aspect du bien va engendrer une fausse estimation.

Ne pas prendre en compte tous ses défauts

Tout défaut du bien doit être pris en compte lors de son estimation. Il y va de ceux qui concernent la construction et de ses équipements. Appliquer les décotes correspondantes va permettre d’ajuster la valeur du logement. Mais négliger certains points faibles va mener vers une surestimation.

Ne pas connaître ses atouts

Contrairement aux défauts du logement, ses atouts vont permettre d’augmenter sa valeur sur le marché. Il est alors tout aussi indispensable de tous les connaître et de les considérer lors de l’estimation de l’appartement au Mans. Omettre certains de ses points forts va engendrer une sous-évaluation.

Entreprendre l’évaluation en étant subjectif

L’appréciation du bien doit se faire de manière neutre et en toute objectivité. Cela permet d’estimer ses atouts et ses défauts avec exactitude. Mais en laissant ses émotions ou ses sentiments interférer dans l’opération, les résultats risquent d’être faussés. Une surestimation survient couramment.